Qu'est-ce que vous faites quand vous avez fini un bouquin ? Vous lisez son quatrième de couverture ? Vous le refeuilletez rapidement pour vous en imprégner une dernière fois avant de le ranger ? Vous tournez les pages une à une en les commentant précisément pour vous rappeler ce qu'elles vous ont fait ressentir ? Vous le caressez sensuellement car vous aimez bien la sensation que fait le papier ou la plastification ou le cartonnage ou le toilage de la couverture sur votre peau ? Vous le piétinez rageusement et fiévreusement car vous lui en voulez de vous avoir fait perdre votre temps vu que l'art ça sert à rien ? Ou bien tout autre chose ? Quoi donc, alors ? C'est pour savoir. 

(et sinon faut que je fasse gaffe car les deux grands bouquins plus bas ressemblent à s'y méprendre à des affiches de films, or je hais le cinéma. notamment et surtout parce qu'on peut pas tourner les pages, d'ailleurs.)